L'amour Uni(que) | Reposi Flaminia

Le premier juin 2018, le soir même de l’investiture du gouvernement italien, le nouveau ministre de la famille, Lorenzo Fontana, membre de la Ligue, déclare au journal Italien Il Corriere della Sera : « Les familles arc-en-ciel [symbole des mouvements homosexuels] n’existent pas dans la loi italienne. La famille naturelle est attaquée. [Les homosexuels] veulent nous dominer et effacer notre peuple. ».
L’Italie, pays d’origine de Flaminia Reposi, adopte pourtant l’union civile homosexuelle en 2016 en devenant le dernier pays d’Europe occidentale à accorder un tel statut aux couples de même sexe, bien que la communauté LGBT doive encore, malgré cet acte de reconnaissance, faire face à des difficultés sociales et légales importantes.
Avec la série L’Amour Uni(que), la photographe répond aux dérives idéologiques de certains dirigeants politiques de son pays, en portant au cœur de son travail photographique tout type de couple. L'oeuvre de l'artiste prend forme lorsque celle ci s'essaie, au travers d'une esthétique qui lui est propre, à réaffirmer les valeurs simples et communes de l'amour, loin des discours qui le réduisent à une simple question de sexualité. Flaminia Reposi s'invite donc chez des couples pour témoigner de leur union. Une union renforcée visuellement par des poses en accord avec les sujets, et des vêtements soigneusement choisis en harmonie avec leur “chez-eux”. Il est bien question de mise en scène, mais les duos jouent ici leur propre rôle en gravitant l’un autour de l’autre. Cependant, le coeur de la série n’est pas seulement celui de montrer des couples, mais aussi de raconter un fragment de leur histoire d’amour, d’engagement et de perte. Ainsi, chaque cliché est associé à une phrase prononcée par le ou les sujets lors de leur rencontre avec la photographe. Parfois anecdotiques, souvent intimes, ces mots se joignent à l'image pour attiser la curiosité et l'imagination du spectateur vis à vis de ces personnes. Quels sont leurs sentiments? Quelle est leur histoire? Leur vie?
Enfin, c'est par un jeu de positions et de regards que la photographe reflète la question sociétale du couple. L'un des modèles détourne son regard alors que l’autre nous fait face pour susciter une prise de conscience : un couple c’est l’ensemble de deux êtres liés par des sentiments profonds dans une entente sans explication. L'amour peut avoir plusieurs visages, sexes, couleurs, âges, mais il reste le même amour unique et universel.

Reposi Flaminia

Flaminia Reposi est née en 1995 à Rome, centre culturel important et enrichissant qui a donné vie à sa passion pour l'art. Son arrivée à Paris en 2013 lui ouvre de nouveaux horizons, l'amenant à faire de l'image fixe et de l'image mouvement son centre d'études. Désirant concilier ces deux disciplines, Flaminia intègre une école de cinéma à Paris où elle se forme au cadrage et à la lumière puis un Master en photographie à Spéos Paris Photographic Institute. 
Dans son travail, la photographe s'inspire du surréalisme, du pop art, et de l'onirisme. Ces aspects se traduisent par des images colorées souvent absurdes et décalées, où les sujets reflètent ses rêveries et images intérieures. La jeunesse, la maturation et la féminité sont aussi des sujets souvent traités par la photographe. Flaminia a participé à plusieurs expositions collectives, et a été finaliste au Prix Picto de l a Mode 2019.