Modèle privilégié du photographe Huanfa Cheng, son épouse Zhiyu est cette fois le personnage central d’une réflexion à la fois documentaire et onirique sur les bouleversements liés à la maternité. Le photographe compose un répertoire de la gestuelle quotidienne –Zhiyu mange, pleure, s’amuse, enfante, s’épanouit dans une certaine théâtralité où elle se déguise avec des vêtements censés accentuer ses changements physiologiques. Les portraits de sa femme sont mis en dialogue avec des natures mortes d’objets aux textures organiques, similaires à la peau, et les dévoilent comme autant de métaphores des évolutions de la femme enceinte, entre fragilité et vitalité. Établie en duo, cette fresque intime, presqu’un huis clos, revisite l’iconographie de l’histoire de l’art et s’amuse des codes imposés par la société à la femme lors de sa grossesse.

Le jury #mode

La séance du 25 juin 2019 a réuni à la galerie Claude Samuel à Paris, le jury suivant : Sophie Artaud (commissaire, réalisatrice) • Laura Bonnefous (photographe) • Corine Hamel (éditrice photo) • Christian Kirk-Jensen (directeur artistique Danish Pastry) • Zelia Van Den Bulke (créatrice de mode).

Thumbnail