Les photos que vous allez voir viennent d'ici et d'ailleurs.
La série réunit les photographies de l'être humain Brice Krummenacker , et retrace les aventures de notre héros : Robert Maurice Debois, l'être le plus classe de la voie lactée, voyageur interstellaire et alien extra ordinaire – Le terme martien est discriminant, Robert ne vient pas de Mars !

Il est né il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine : Gaia, dans l'amas globulaire M13. Là, il capte par hasard le message d’Arecibo. Curieux de savoir pourquoi une espèce apparemment intelligente a pris la peine d'envoyer à 150 années lumière de chez elle un message aussi inintéressant que le numéro atomique de l'hydrogène et du carbone, il décide de se rendre sur terre et d'investiguer.
Au passages, ces créatures au mode de vie insipide bénéficieront sans doute de quelques conseils vestimentaires, gastronomiques ou autre .
À son arrivée, notre envahisseur de l'espace prend vite conscience d'une chose, la conquête de ce monde où la réalité est de plus en plus virtuelle passera par les réseaux sociaux. Karl Lagerfeld et Terry Richardson étant trop chers, il décide d'asservir Brice Krummenacker à l'aide d'une sonde bien placée. « Lui,
j'aime sa coupe ! » aurait il dit. Le photographe va lui ouvrir des comptes facebook, instagram... même Tinder !

Les attaques de Robert sont globales : il match, like, tag … il partage !
Loin des canons de beauté habituels, il s’exhibe et aime poser pour l'objectif. Kebab astral, passion pour les frères Bogdanov, pour la musique du keyboard cat, garde robe galactique, petit joint sidérant... chaque poste le fait exister un peu plus, le rend un peu plus réel dans l'imaginaire de tous. Le personnage fictif se réalise et la célèbre formule « je pense donc je suis » devient « je poste donc je suis ».
L'incongru, l'inattendu et l'étrange sont les éléments essentiels du voyage de Robert et de cette série.