Bourse du Talent #68 Espace Paysage Architecture

INTERSECTIONS de Hicham Gardaf

Le travail d'Hicham Intersection, commencé en 2014, dresse, à travers les paysages périurbains, le portrait d’une société marocaine en pleine mutation. Portées par un chromatisme doux, oscillant entre l’orangé du tadelakt ou des briques et le bleu tantôt céleste et marin, tantôt métallique des éléments de chantier, ses photographies, qui confinent parfois à l’abstraction antonionienne, ne sont pas exemptes d’une certaine mélancolie.Elles se font le relais d’une partition de l’espace de plus en plus ténu entre ville et campagne comme d’une césure sociétale entre des Marocains désireux de se préserver de l’urbanisation massive et d’autres qui soutiennent les évolutions qu’implique le tourisme grandissant, véritable ressource économique du pays.
Les figures qui animent le paysage nous tournent souvent le dos et leurs visages se dérobent au regard du spectateur, elles nous servent pourtant de guide dans ces lieux vides dont la fonction reste à déterminer. Subtilement construites, les images d’Hicham Gardaf nous poussent à une errance du regard, entre contemplation de la beauté ordinaire et circonspection critique.