PO'SIM SAMBATH

PO'SIM SAMBATH // "Loin, chez nous"

Dans Loin, chez nous, je me suis penchée sur les « vacanciers » d’une plage éphémère installée au milieu de tours d’habitation en banlieue parisienne. Le temps d’un été, le quotidien banal des habitants de ce quartier s’est transformé et la grisaille urbaine a pris l’allure d’une station balnéaire. C’est dans ce contexte particulier que j’ai photographié les corps dénudés et exposés aux regards de tous, témoignant de la mutation malhabile des postures et des gestes habituels.