Patrick Willocq, lauréat !

 

La Bourse du Talent a été créée en 1998 par le magazine Photographie.com. Ce prix photographique a pour mission de révéler et d'accompagner les photographes émergents. Parmi douze sélectionnés,  le lauréat est élu par un jury composé de cinq membres du monde de la culture, de la photographie et des médias. La Bourse du Talent décerne quatre prix par an, autour des sessions reportage, portrait, mode et paysage. Les quatre lauréats annuels remportent une exposition à la BnF.

 

 

Le 25 juin, le jury de la Bourse du Talent #58 s'est réuni pour désigner le lauréat 2014 de la session portrait, parmi les douze sélectionnés : Martin Colombet, Sébastien Cuvelier, Lise Dua, Mark Duffy, Pierre Faure, Benjamin Géminel, Iannis Giakoumopoulos, Reiko Nonaka, Alexandra Polina, Maximilian Tomozei, Patrick Willocq et Mylène Zizzo.

 

Les membres du jury - le photographe Olivier Culmann, la co-directrice de l'Agence Signatures Frédérique Founes, la directrice des éditions Le Bec en l'air Fabienne Pavia, la directrice de IACCCA (International Association of Corporate Collections of Contemporary Art) Aline Pujo, et la galeriste Esther Woerdehoff - ont salués la qualité des douze travaux retenus ainsi que l'engagement photographique des sélectionnés. Les travaux retenus pour cette bourse étaient très tournés vers l'Afrique, ses drames et sa beauté.

Après une délibération passionnée, Patrick Willocq est désigné lauréat. Benjamin Géminel et Mylène Zizzo, également remarqués par le jury, obtiennent chacun la mention coup de coeur qui félicite la justesse de leurs portraits et leur investissement dans leurs projets respectifs, sur les enfants-soldats au Congo et la maladie du Noma.

 

[[{"fid":"38206","view_mode":"default","fields":{"format":"default","field_file_image_alt_text[und][0][value]":"","field_file_image_title_text[und][0][value]":"","field_folder[und]":"19"},"type":"media","attributes":{"height":"360","typeof":"foaf:Image","width":"480","class":"media-element file-default"},"link_text":null}]]

(c) Patrick Willocq

 

Dans sa série « Je suis Walé respecte-moi », Patrick Willocq plonge au coeur d'un rituel initiatique pratiqué par les jeunes mères « Walé » des communautés Pygmées Ekonda de la République démocratique du Congo. Pour ce projet, le photographe se rend donc au Congo, pays qu'il affectionne et dont il connaît parfaitement les coutumes pour y avoir passé une partie de son enfance, et invite de véritables Walé à se mettre en scène devant son objectif afin de témoigner d'une partie de leur histoire personnelle. 

 

Le jury a salué l'engagement photographique de Patrick Willocq ainsi que sa proximité avec le sujet. Son travail s'est démarqué de celui des autres sélectionnés par son originalité et son approche peu commune, ainsi que la vision « non-occidentale » qu'il offre sur l'Afrique. 

 

 

Patrick Willocq, Benjamin Géminel et Mylène Zizzo bénéficieront d'une exposition à la BnF à la fin de l'année, aux côtés d'Antoine Bruy et Camille Lepage lauréats de la session Reportage 2014, et des futurs lauréats annuels des sessions Mode et Paysage à venir.

 

 

Créée en 1998, alors que la photographie amorce son virage vers le numérique, la Bourse du Talent a fait le choix de se positionner pour la création contemporaine et, plus particulièrement de donner des repères aux jeunes artistes.  Elle doit sa création au magazine Photographie.com, auquel s’est immédiatement associé Picto. En 2007, la BnF devient le nouveau lieu d’exposition en accueillant chaque année, une sélection des meilleurs travaux, pour les 4 prix (Reportage/Portrait/Mode/Paysage). En 2009 Nikon France rejoint les autres partenaires et en 2010, Herez devient mécène de la Bourse du Talent. Enfin, PixPalace rejoint l'aventure en 2012.

randomness