Grégoire Alexandre

Prix HSBC /
Grégoire Alexandre / / page 1
Septième ciel 

Grégoire Alexandre a réalisé des études à l'Ecole Nationale Supérieure de la Photographie à Arles et a participé au Festival des jeunes créateurs de Hyères où il fut révélé à plus grand public. Très récemment il était sélectionné par le couturier Christian Lacroix au sein de la programmation qu'il signa dans le cadre des Rencontres de la photographie d'Arles. A l'instar de Paolo Roversi, TimWalker ou Peter Lindbergh, notamment, le travail de Grégoire Alexandre a été réuni et présenté sous la forme d'une exposition monographique. La simplicité des moyens utilisés comme celle des formes qui résultent de ses photographies aux tonalités essentielles et ordonnées ont imposé Grégoire Alexandre au monde de la mode. L'apparence des êtres ou des choses n'est pas trompeuse chez lui, mais elle ne se transforme pas non plus en cruauté. Tout à l'inverse elle devient un fard doux pour la peau ou les angles qu'elle apaise. Avec discrétion et sans fracas, ses compositions fragiles qui ne tiennent souvent qu'à un fil, au sens propre comme au sens figuré, ont inscrit une écriture sensible qui tranche alors avec le vocabulaire photographique de mode des années 90. Des natures mortes de vêtements effeuillés comme les pages d'un livre, des mannequins ensevelis sous le rose d'un cyclo, des lacets de couleurs noués aux branches d'un arbre, chacune des photographies de Grégoire Alexandre distille les sentiments poétiques d'une décennie qui, à trop vouloir les chercher les ignore parfois.
Olivier Saillard 
photographie.com : 2009-02-18
Prix HSBC /
Grégoire Alexandre / / page 2
photographie.com : 2009-02-19
Prix HSBC /
Grégoire Alexandre / / page 3
photographie.com : 2009-02-19
Prix HSBC /
Grégoire Alexandre / / page 4
photographie.com : 2009-02-19
Prix HSBC /
Grégoire Alexandre / / page 5
photographie.com : 2009-02-19
Prix HSBC /
Grégoire Alexandre / / page 6
photographie.com : 2009-02-19